Le Mandala

Le mandala est composé de la roue et du schéma corporel.

La roue dérivée de l’astrologie occidentale et orientale forme le cadre de calcul.

La partie intérieure de la roue, le macrocosme, représente les 12 signes du zodiaque. Le Design Humain utilise la même roue que l'astrologie, cependant, il l’interprète différemment.

La partie extérieure de la roue, le microcosme, est divisée en 64 sections appelées "portes". Ces portes ont une relation directe avec chacun des 64 hexagrammes provenant de l’ancienne tradition du I’Ching.

Exprimé simplement, un hexagramme est un archétype d’informations, sorte de mini dictionnaire.

Relation entre Roue Intérieure et Roue Extérieure

Au centre des 2 roues se trouve un schéma constitué de 9 centres reliés par un réseau de canaux de couleur rouge ou noir, il s’agit du schéma corporel.

Les nombres inscrits dans les 9 centres du schéma corporel correspondent aux 64 portes. Les portes sont reliées aux 64 hexagrammes de la roue extérieure.

Il existe 2 calculs nécessaires afin d’élaborer le schéma corporel.

Le premier révèle nos attributs individuels conscients (la personnalité, en noir dans le schéma) et est lié à la position des planètes au moment de la naissance, activant ainsi certaines portes dans la roue.

Le second calcul, calcul prénatal, effectué 88 ou 89 degrés avant la naissance, énonce les mécanismes de l’inconscient héréditaire (l’inconscient, en rouge dans le schéma).

Les divisions de la roue sont si petites et spécifiques qu’une différence d’activation peut se produire dans une période de temps très brève. Des changements sont possibles d’une minute à l’autre ; c'est la raison pour laquelle la date et l’heure de naissance exacte sont requises.

Les Centres

Le schéma corporel comporte 9 centres, ceux-ci pouvant être colorés ou blancs :
-Les centres colorés sont appelés centres définis.
-Les centres blancs sont dits ouverts, ils sont appelés centres non définis.

Les êtres humains sont dépendants les uns des autres. La vie est un échange constant d'énergie et il est primordial de découvrir nos centres définis et non définis. Cette compréhension permet d'avoir un regard différent, d'arrêter de se culpabiliser et de blâmer autrui. Sans cette connaissance essentielle, la vie peut devenir désagréable, voire douloureuse.

En étudiant notre schéma corporel, celui de la famille, des amis ou des collègues de travail, il est possible de comprendre à quel point nous nous influençons constamment et mutuellement.

Centres définis

Dans un schéma corporel chaque centre défini représente la fiabilité. Un centre défini ne peut en aucun cas devenir un centre non défini, il restera toujours défini et fiable.

Les centres définis contiennent les qualités personnelles, la solidité et le potentiel de l'autorité intérieure de chacun.

La prise de décision revêt une importance primordiale, la vie étant le résultat d'un enchaînement de décisions. Cette prise de décisions peut être source de stress et de tension.

Les moments de certitude, les décisions correctes, les bonnes décisions proviennent toujours des centres définis.

Centres non définis

Dans un schéma corporel, seul les centres définis sont constants. Les centres non définis varient tout au long de la vie et peuvent être actifs ou passifs.

Les centres non définis ne sont pas synonymes de carences ou d'inaptitudes.

Les centres non définis sont ouverts à l'environnement, ils sont réceptifs et agissent comme amplificateurs de l'entourage. Ces informations varient en fonction des autres et de la configuration planétaire.

Les centres non définis sont vulnérables au conditionnement de la famille, de l'école, de la société. Dans l'emprise du conditionnement, la clé est de comprendre que cette empreinte n'est jamais définitive.

Les centres non définis n'ont pas besoin d'être victimes du conditionnement et il est essentiel de comprendre l'influence passagère de celui-ci. Le contenu des centres non définis varie constamment en fonction de l'impact temporaire de l'entourage.

Les centres non définis ne sont pas fiables pour prendre des décisions et pour s'orienter dans la vie.

Les neuf centres

  • Centre de la tête

    C’est le centre de la conceptualisation. C’est un centre de recherche qui se focalise toujours sur les détails.
    Ici on voit si et de quelle manière quelqu’un est ouvert à l’information intellectuelle, ou s’il a une façon fixe et déterminée de penser.

  • Centre de l'Ajna

    C’est le centre de l’inspiration, de l’anxiété et de la pression mentale.
    Ici on peut voir si et de quelle manière quelqu’un est ouvert et réceptif aux inspirations qui viennent de l’extérieur, ou s’il a une manière fixe et constante de les conceptualiser.

  • Centre de la gorge

    C’est le centre de la communication, de l’action et de la manifestation.
    Ici on peut voir si et comment quelqu’un peut communiquer par la parole et/ou par l’action. Les possibilités multiples de connexion avec les autres centres revêtent ici d’une importance particulière et déterminent en partie le type.

  • Centre G

    C’est le centre de l’identité, de l’amour et de la direction dans la vie.
    Ici on voit si et comment quelqu’un est ouvert aux différentes directions dans sa vie, ou s’il porte en lui un ou plusieurs thèmes fixes et fiables de direction et d’amour.

  • Centre du cœur/ego

    C’est le centre de l’ego et de la volonté.
    Ici on voit si quelqu’un possède un accès à une volonté constante.

  • Centre sacral

    C’est le centre de la vitalité, de la sexualité, de la fertilité et de la capacité à répondre.
    C’est l’un des 4 centres moteurs du schéma corporel. Ici on voit si et comment quelqu’un a accès à une force vitale constante. Environ 70 % des personnes ont ce centre activé : c’est ce qui caractérise le type des Générateurs.

  • Centre du plexus solaire

    C’est le centre des émotions, du système nerveux, de la passion et des sentiments.
    C’est l’un des 4 moteurs du schéma corporel. Ici on peut reconnaître si et comment quelqu’un est ouvert et réceptif aux émotions des autres, ou quelle est la nature des émotions qu’il génère constamment.

  • Centre splenique

    C'est le centre du système immunitaire, du bien-être et de l'instinct de survie.
    Ici on voit si quelqu’un peut être spontané et se fier à son intuition dans l’instant présent, et quel est le fonctionnement de base de son système immunitaire.

  • Centre de la racine

    C’est le centre de la pression, du stress et de l’adrénaline.
    C’est l’un des 4 centres moteurs du schéma corporel. Il détermine si et de quelle manière quelqu’un est ouvert et vulnérable au stress, ou quelles forces extentielles exercent sur lui une pression continue.

Zimmermann said he uk rolex replica expects the value of his favorite Rolex replica watch to grow 15 percent annually. "Over the past few years, the price of this watch category has uk replica watches skyrocketed." However, some watches are faster in value. - Some watch prices in less than one year have been increased to replica watches three times.